Architecture et Cécité – Exploration littéraire et multisensorielle

  • Sabine Gadrat Architecte et blogueuse

Abstract

L’architecture est l’art de concevoir et de construire des édifices ou d’aménager des espaces extérieurs selon des critères esthétiques et des règles bien définies. Elle est donc partout dans nos vies. Mais comment est-elle perçue, du point de vue sensoriel, par les personnes aveugles ? Comment s’y repèrent-elles, comment découvrent-elles ces lieux ? À travers la littérature, nous explorons la perception de l’architecture par des personnes aveugles ou ayant une déficience visuelle. Comment décrire, percevoir un lieu sans la vue ? Des auteurs aveugles, tels Romain Villet, Jacques Lusseyran ou Taha Hussein, mais aussi les personnages aveugles présents dans Les Emmurés de Lucien Descaves, nous permettent de découvrir que la compréhension, la découverte, la beauté ou la laideur d’un bâtiment, d’un lieu n’est pas qu’une histoire de vue. À travers des exemples récents de projets architecturaux et le travail de Chris Downey, architecte devenu aveugle en 2008, nous voyons qu’il existe une architecture spécifique, ou particulièrement adaptée aux personnes aveugles, en nous penchant particulièrement sur l’aménagement des nouveaux locaux du LightHouse de San Francisco. Il existe ainsi des environnements plus « bavards » que d’autres, plus accueillants aussi. Et, plutôt que de concevoir la cécité comme un manque, nous prenons le pari de croire que l’architecture vue par les aveugles est la plus riche des expériences sensorielles.

Author Biography

Sabine Gadrat, Architecte et blogueuse

Architecte DPLG diplômée de l’École d’architecture de Paris-la-Villette, Sabine Gadrat a complété sa formation initiale par une maîtrise en aménagement à l’Université de Montréal. Ses sujets de recherche en architecture concernaient l’accessibilité de la ville aux personnes aveugles ou malvoyantes notamment en regard de l’autonomie de déplacement. Elle vient de terminer un master en création contemporaine et industries culturelles à l’Université de Limoges dont le sujet de recherche était l’audiodescription dans les arts vivants. Créatrice en 2014 du blogue Vues Intérieures (http://www.vues-interieures.eu/) qui parle de cécité dans la culture, elle a une vision globale de l’accessibilité et défend depuis toujours l’accessibilité physique (accès au contenant) mais aussi culturelle (accès au contenu), en particulier pour les personnes aveugles ou ayant une déficience visuelle. Elle se passionne aussi pour la déficience visuelle dans la culture qu’elle soit donnée à voir (personnage de roman, de film…) ou qu’elle donne à voir, à entendre, à sentir (artistes aveugles ou malvoyants). La cécité est donc au cœur de ses recherches et elle s’intéresse actuellement au mouvement des Disability Arts, en particulier dans les arts vivants.

Published
2019-12-19